Nos conseils sur les chaussures de running

Pour être performant dans la course, outre les exercices de musculation, il faut s’équiper convenablement. S’investir dans au moins une bonne paire de chaussures de running est indispensable. Pour y voir plus clair, voici donc nos conseils, qui se révèlent intéressants, concernant les chaussures de running.

Les critères importants pour le choix des chaussures de running

Choisir une paire de chaussures de running adapté requiert la plus grande attention. Ce genre d’équipement assure à la fois le lien entre le corps et le sol ainsi que la sécurité du runner. C’est un allié de taille pour garantir la performance durant la course. A ce titre, il faut prendre en compte certains critères importants. Parmi eux, on peut citer la taille, le poids, le confort, le type de foulée, la pratique de course à pieds et encore la morphologie.

Sachez notamment que les chaussures de running s’usent rapidement en cas d’utilisation fréquente. Ainsi, il est important de songer au changement tous les 4 à 8 mois (500 à 1000 km), afin d’éviter d’influencer sur les qualités des chaussures. Et une paire en mauvais état risque de blesser les chevilles, le genou, les tendons…

Le type de chaussure adapté aux courses à pied

Sur le marché, il existe une pléthore de modèles qu’il est parfois difficile de trouver ce qui est approprié à votre profil. Néanmoins, si vous pratiquez la course de vitesse, pas très longtemps, optez pour des chaussures légères. Cela peut vous offrir plus de confort, et vous aide à être plus dynamique ou de rebondir. Par contre, les coureurs de longue distance doivent chercher des paires qui assurent un excellent amortissement.

Pour s’attester vraiment de faire le bon choix, il faut savoir que différentes caractéristiques conditionnent un modèle parfait adapté aux courses à pieds dont la stabilité, l’amorti, l’accroche et la protection. Cette paire de chaussures garantit un bon maintien au niveau du talon pour guider les pieds en toute sécurité dans la foulée. Elle doit défendre le capital osseux des ondes de chocs, des intempéries ainsi que d’autres aléas extérieurs.

Comment choisir sa pointure de chaussure de running ?

Pour courir sans danger, il vaut mieux adopter la pointure de chaussures parfaitement adaptée à vos pieds. Dans ce cas, évitez une paire trop serrée sinon votre pied risque de gonfler durant l’effort. Si vous mettez une plus grande pointure, les frottements peuvent engendrer des ampoules, qui deviennent douloureuses et gênantes en compétition. L’essentiel c’est que vos orteils soient bien à l’aise dans leur boîte.

Nous conseillons de prendre comme référence les chaussures de ville pour choisir une paire de running. En fait, la pointure de votre chaussure de course doit dépasser de 1/2 ou 1 taille de plus que vos baskets de ville de bonne taille. Essayez de glisser le doigt au bout de la chaussure pour vérifier s’il y a assez de place pour les orteils. Chez les équipementiers de running, vous avez la possibilité de trouver même des tableaux de correspondance entre la pointure à choisir et la taille du pied.

Vous avez à présents nos conseils pour les chaussures de running. Surtout, n’attendez pas qu’il y ait des douleurs ou des blessures pour trouver une paire adapté. Pour gagner en efficacité et en performance au running, courez dans des meilleures conditions avec un équipement approprié.

Les collectivités territoriales évoluent vers une interface multimédia

Depuis quelques années, nos collectivités territoriales se sont largement informatisées passant ainsi de l’archivage manuscrit au numérique.

La numérisation des innombrables archives ont donc pris du temps et beaucoup de précaution, car les archives d’une municipalité, c’est l’histoire de la ville.

Mais l’informatisation des municipalités ne s’arrête pas aux archives. C’est aujourd’hui tous les services municipaux et territoriaux qui sont confrontés à cette évolution. Pour s’adapter à ces services, des logiciels de collectivités territoriales sont spécialement développés.

Certains de ces logiciels gèrent les standards téléphoniques des postes de secours, pendant que d’autres se chargent des consommations d’électricité et d’eau. Ces suites logicielles et progicielles sont aujourd’hui indispensables pour toutes les collectivités souhaitant être performantes dans la gestion de leurs services.

Des progiciels indispensables

Il est aujourd’hui indispensable pour les collectivités territoriales de pouvoir gérer informatiquement et en temps réel des informations comme l’état des réseaux d’alimentation en eau potable, ou encore l’état des réseaux d’eau usée ou pluviale. L’état des réseaux électriques doit quant à lui bénéficier d’une surveillance à toute épreuve (moyenne tension, basse tension, et éclairage public).

Toutes ces informations doivent être géolocalisées pour mieux diagnostiquer et ainsi intervenir rapidement sur un problème. Il existe donc de nombreux logiciels de gestion qui donnent des informations géolocalisées, appelés logiciel de SIG (Système d’information géographique).

Ces logiciels sont également utilisés dans la gestion et la logistique des centres de secours, afin que ces derniers soient plus rapides et plus performants dans le traitement des crises.
Par exemple, certains  sont capables à partir de la localisation de l’appel et de son importance, de déterminer quels moyens de secours utiliser.

Vous l’aurez compris, aujourd’hui le développement d’outils de gestion et de logistique pour les collectivités territoriales est très poussé et de nombreuses applications sont possibles, dans de multiples domaines.